Retour aux articles

Station gaz Rumilly

Dupessey_station_Gaz_Rumilly

La rencontre entre l'entreprise CIRRUS Compresseurs et le Groupe DUPESSEY & CO début 2016 a marqué la naissance de la réflexion sur la création d'une station de distribution du GNV. Nos deux entités respectives permettent à elles seules l'autosuffisance du dossier. En effet, le gaz GNC sera fabriqué par les matériels CIRRUS (compresseurs) afin d'être utilisés par les matériels DUPESSEY & CO (tracteurs routiers). La proximité géographique des partenaires a été déterminante dans le rapprochement qui s'est créé, de par la facilité des interventions des futures maintenances ainsi que la mise à disposition de la station pour les deux acteurs.

 

L'expertise de notre entreprise s'étend sur un vaste champ de compétences acquises par ses entités au long de nombreuses années. La maîtrise de la production de gaz naturel comprimé est garantie par la maîtrise de la fabrication des machines utilisées (garanties Françaises) et de leur maintenance faite en interne.

Le gaz naturel (méthane) qui est puisé directement dans le réseau GRDF est tout simplement comprimé puis stocké en bouteilles pressurisées. Les chauffeurs font ensuite le plein de la même manière qu'ils le feraient avec un véhicule fonctionnant au diesel. La dimension locale du projet se retrouve dans les flux qui seront desservis dans la partie transport. En effet, l'exploitation qui fait le plus sens au projet est dite de zone courte, et permet aux véhicules d'être de retour au dépôt une fois par jour afin de faire le plein en station.

 

Le gaz circulant dans le réseau GRDF peut, de la même manière que pour l'électricité, être acheté à une multitude de fournisseurs de différentes origines. Le but du projet est de proposer une solution d'énergie alternative aux produits pétroliers polluants en sortant progressivement du schéma d'exploitation des ressources fossiles. Il est possible dans ce but de choisir un bio gaz, d'origine organique. Ce dernier est produit par décomposition biologique de différents déchets tels que le fumier ou bien le marc de pomme. Ainsi, à la maîtrise de la production du carburant et de son utilisation s'ajoute la maîtrise de la production même du gaz, ce qui est une étape en plus nous rapprochant du schéma d'économie circulaire idéal.

La station, ouverte au public, permettra à tous de faire un geste pour l'environnement en leur permettant de rouler "bio". Les entreprises de transport locales ou de passage seront bien entendu une cible nécessaire à la rentabilité du projet.

Le marché est relativement récent, les dimensions politiques et techniques connaissant un entrain particulièrement fort depuis peu. Cependant quelques industries tentent de s'emparer du marché en implantant des stations GNV sur le territoire, et notamment les grands gaziers qui s'appuient sur leurs implantations géographiques et leur force de frappe en terme d'achat de gaz ainsi que de réseau pour la distribution.

Comme expliqué ci-dessus, le projet va consister à créer un écosystème vertueux à l’avantage de chacun des parties. Ainsi, il sera inévitable de nouer des liens avec les méthaniseurs alentours afin de se fournir en un bio gaz créé localement. De plus, des tournées de récupération de déchets organiques seront organisées dans le but de les valoriser en les ajoutant aux méthaniseurs.

 

En tant qu’acteurs majeurs de la production de biens et de services à échelle locale et nationale, nous connaissons bien les problématiques liées aux transports ainsi qu’aux énergies. Les carburants d’origines fossiles, chers et polluants, ne sont pas renouvelables alors que la demande reste sensiblement la même. Alors que la corrélation entre pollution et réchauffement climatique n’est pour la majorité plus discutable, et que l’opinion publique semble de plus en plus préoccupée par les questions écologiques d’aujourd’hui, il paraît nécessaire d’agir vite et efficacement avec les moyens à disposition, et certaines solutions sont  d’ores et déjà à la portée de tous !

Il nous paraît primordial d’être moteurs de la transition énergétique, en s’inscrivant dans une démarche de développement du Gaz Naturel pour Véhicules.

 

Le Gaz Naturel pour Véhicules est bien souvent confondu à tort avec des produits énergétiques tels que le GPL (gaz de pétrole liquéfié), et existe sous deux formes : le GNL (gaz naturel liquéfié), utilisé sur certains moteurs routiers ainsi que pour le transport maritime longue distance du carburant, ou le GNC (gaz naturel compressé), forme gazeuse la plus répandue du même produit.

 

Le GNV se trouve dans son état le plus naturel dans des poches souterraines, mais peut aussi être obtenu de manière très simple par décomposition de matières organiques : c’est le bio GNV.

Utilisé comme carburant, le gaz naturel permet notamment de :

 

  • Lutter efficacement contre le réchauffement climatique en émettant 20 % de CO2 en moins que l'essence. Le Bio GNV permet lui de réduire de près de 80% les émissions de gaz à effet de serre par rapport à l’essence ou le gazole.

 

  • Limiter la pollution atmosphérique en émettant très peu de particules fines, d'oxydes d'azote ou de polluants non réglementés.

 

  • Améliorer la qualité de vie de chacun en n'émettant aucune odeur, aucune fumée et 2 fois moins de bruit que les moteurs diesel.

 

  • Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas un combustible dangereux et les pompes ne constituent aucun risque pour les utilisateurs.

 

Au-delà de son avantage environnemental, le gaz carburant se révèle compétitif:

  • Son coût à la pompe est, en moyenne, inférieur de 50 % par rapport à l'essence et de 30 % par rapport au diesel. Cela permet d’amortir assez rapidement le surcoût correspondant à l’achat du véhicule.

 

  • Il offre jusqu'à 500 km d'autonomie pour les poids lourds et jusqu'à 1 000 km en bicarburation pour les véhicules légers.

 

  • De par sa forme gazeuse, il réduit les risques de vol de carburant dont sont victimes les poids lourds, et donc les pertes financières.

 

Notre projet représente un accompagnement et un support de taille qui vous permettra de vous inscrire en confiance dans une démarche écologique de transition énergétique.

 

  • La future station de RUMILLY, étant l’une des premières existantes, sera un point majeur d’avitaillement en GNC de la région Rhône Alpes. Elle permettra aux véhicules légers ainsi qu’aux Poids Lourds de faire le plein rapidement à n’importe quelle heure, tout au long de la semaine.

 

  • Le groupe DUPESSEY & CO va entamer en parallèle une conversion de sa flotte de tracteurs en carburation GNC.

Ainsi, il pourra répondre aux enjeux du moment en proposant des solutions au gaz : transport à la demande, location de véhicules avec chauffeurs etc…